fbpx

Respirer un fabuleux outil pour mieux vivre

 

Comme une évidence, la respiration nous accompagne du premier jour au dernier jour de notre vie. Elle est le témoin de la vie qui circule dans chacun d’entre nous, l’inspire et l’expire comme un fabuleux échange entre l’intérieur et l’extérieur.

A l’inspire, nous prenons tout ce dont nous avons besoin pour fonctionner et à l’expire nous rejetons ce qui nous est inutile comme le CO2 qui sera alors utile aux plantes.

Oxygène : la clé de notre bien-être

90% de notre énergie provient de l’oxygène

L’oxygène vient nourrir chaque cellule de notre corps et procure l’énergie à notre organisme.

Les muscles en sont de grands consommateurs d’oxygène et le cerveau, à lui seul, en consomme près de la moitié pour assurer ses fonctions.

Ainsi lorsque nous sommes bien oxygénés, notre attention et notre mémoire sont accrues, nos idées s’éclaircissent et notre mental échauffé s’apaise, la détente musculaire et mentale s’installent…

Mieux s’oxygéner c’est mieux respirer.

La respiration est innée, régie de façon automatique, et pour la plupart d’entre nous, nous avons peu conscience de notre manière de respirer et par conséquent nous n’utilisons pas efficacement notre respiration.

Là, à cet instant précis, comment est votre respiration ? Courte, longue, saccadée, profonde, fluide ? A quel endroit du corps ressentez vous le plus son mouvement ? Fermez les yeux juste un instant et écoutez le flux de votre respiration.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise manière de respirer.

Avez-vous remarqué qu’elle fluctue ? 

Notre respiration est le reflet de ce que nous vivons, émotions et mouvements.

En prenant le temps d’écouter notre respiration, nous nous reconnectons à notre état intérieur, à nos besoins et pouvons ainsi mieux décider des actions à prendre.

La respiration vous l’aurez compris est une aide précieuse pour cultiver notre énergie, gérer notre stress, nos performances et nos émotions.

Je vous propose cette semaine de prendre le temps d’observer votre respiration à différents moments de la journée. Lorsque vous marchez, vous courez, que vous faîtes du sport, lorsque vous êtes calme, que vous êtes fatigué, contente ou lors de situation stressante, d’énervement…

Puis vous pouvez prendre quelques respirations profondes.

Si vous souhaitez aller plus en profondeur, l’idéal est de poursuivre avec des exercices de sophrologie, de pleine conscience ou de yoga.

En toute harmonie,

Marie-Laure