fbpx

Les méthodes

Mindfulness, Hypnose, Sophrologie

Ces méthodes sont complémentaires et peuvent bien entendu être pratiquées indépendamment.

 

Nous déterminons ensemble les techniques les plus adaptées à votre situation et en fonction de vous.

 

Elles impliquent la mise en oeuvre de moyens  visant  le mieux-être et l’autonomie de la personne dans sa pratique . La personne reste libre et responsable de ses décisions et actions.

La Méditation de pleine conscience ou Mindfulness

 

Il s’agit d’une méthode de méditation laïque alliant des techniques orientales de méditation issues du boudhisme et les TCC (thérapies comportementales et cognitives) occidentales.

Démarche développée par le Dr Jon Kabat-Zinn qui a créé un programme de réduction du stress (MBSR) en huit semaines.

La pleine conscience nous invite à être attentifs à ce qui se passe et s’offre dans l’instant présent, à en vivre pleinement et sans jugement de valeur l’expérience tout en nous défaisant de nos automatismes.

 

La mindfulness- Pourquoi ?

Pour trouver un équilibre intérieur et se réaliser pleinement

Améliorer sa qualité de vie, son sommeil

Mieux se connaître

Mieux gérer son stress, ses émotions, son anxiété, ses soucis et inquiétudes

Développer sa confiance en soi et son estime de soi

Prévention des rechutes dépressives

Meilleure gestion des douleurs chroniques

Gestion de l’impulsivité (accès de colère, crises de boulimie)

Gestion de la détresse face à la maladie chronique,

Amélioration du perfectionnisme excessif.

 

Contre-indications cliniques de la mindfulness

Dépression en phase aiguë

Trouble bipolaire non stabilisée.

Troubles de l’attention.

Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels non traitées

Dissociations.

Attaques de panique récurrentes.

Troubles psychotiques (hallucinations, délires)

L’hypnose

 

L’hypnose telle que je la pratique est une hypnose Ericksonienne et humaniste.

Milton Erickson a envisagé l’inconscient comme un réservoir de ressources et de solutions.

C’est une méthode complémentaire à la pleine conscience et à la sophrologie.

Elle permet d’approfondir les prises de consciences et de se libérer de blocages, d’agir sur les représentations internes, les habitudes limitantes ancrées, d’appréhender autrement une situation, en passant par l’inconscient (la partie immergée de l’iceberg).

La personne est en état de conscience modifiée et garde la maîtrise de sa pleine présence. Ce qui signifie qu’elle est libre d’en sortir quand bon lui semble et que l’inconscient adoptera les suggestions seulement si elles lui conviennent. L’individu garde donc son libre arbitre.

Méthode souple, non dirigiste et indirecte, orientée solutions.

Elle permet de changer à son rythme car chaque personne est l’acteur de son changement et adopte ses propres solutions conformes à ses options personnelles.

Elle s’inscrit dans un accompagnement court (1 à 5 séances).

Contre-Indications :

Psychose en phase aiguës et non stabilisée  schizophrènes, paranoïaques, sujets atteints de troubles maniaco-dépressifs ou troubles bipolaires, certaines personnalités borderline.

La sophrologie

Méthode douce psycho-corporelle, créée en 1960 par le Dr Alfredo Caceydo (neuropsychiatre), s’inspirant de l’hypnose et de techniques orientales (Yoga, Zen).

La sophrologie regroupe un ensemble de techniques de relaxation qui vise à obtenir la détente du corps, l’apaisement du mental et à gagner ainsi en vitalité.

En nous détendant, nous atteignons un état de conscience limitée (au bord du sommeil) à partir duquel nous pouvons en conscience mobiliser de façon positive et optimale nos ressources afin d’améliorer notre qualité de vie au quotidien.

Par des techniques de respirations, de canalisation des pensées, de détente musculaire et de visualisation, nous favorisons l’équilibre Corps-Esprit et l’harmonisation de :

  • nos sensations, actions (CORPS),
  • nos émotions et nos relations ( CŒUR)
  • nos pensées, notre réflexion, nos intuitions, notre spiritualité… (MENTAL)

Tout comme la Pleine conscience, c’est une méthode qui demande un entraînement pour être efficace dans le temps.

4 à 10 séances sont nécessaires en moyenne pour comprendre et assimiler la démarche.

La sophrologie convient à tout âge dès que le sujet est véritablement conscient

Seules Contre-Indications :

Problèmes neurologiques (demander un avis médical) Schizophrénie et Psychose